Coût de la franchise : Comprendre les coûts et les frais cachés avant d'acheter une franchise

Vous souhaitez acheter une franchise ? Assurez-vous de bien comprendre les coûts et les frais impliqués. Nous expliquons la répartition des coûts des franchises, les coûts cachés et les questions à poser avant d’acheter.

Types de coûts de franchise

Comprendre le coût de la franchise

Le franchisage est un moyen populaire pour les entrepreneurs de démarrer une activité sans avoir à créer une marque à partir de zéro, en particulier pour les investisseurs titulaires d’un visa E2. En achetant une franchise, une personne a accès à une marque établie, à un modèle d’entreprise éprouvé, ainsi qu’à un soutien et à une formation continus de la part du franchiseur. Toutefois, avant de prendre la décision d’acheter une franchise, il est important de comprendre les coûts que cela implique.

Le coût de la franchise fait référence au montant total qu’un franchisé devra investir pour démarrer et exploiter une entreprise franchisée. Il peut s’agir de coûts initiaux, tels que la redevance initiale de franchise, ou de coûts permanents, tels que les redevances et les frais de marketing.

Lors de l’achat d’une franchise, il est important de comprendre les différents types de coûts et de redevances dont vous devrez vous acquitter. Voici quelques-uns des types de coûts de franchise les plus courants :

  1. La redevance initiale de franchise : Il s’agit d’une redevance unique que les franchisés versent au franchiseur en échange du droit d’utiliser la marque et le système commercial du franchiseur. La redevance de franchise initiale peut aller de quelques milliers de dollars à plusieurs centaines de milliers de dollars, selon la franchise.

  2. Redevances : Les franchisés sont généralement tenus de verser au franchiseur des redevances permanentes correspondant à un pourcentage de leur chiffre d’affaires brut. Les redevances peuvent aller de 4 % à 10 % ou plus, selon la franchise.

  3. Frais de marketing : De nombreux franchiseurs demandent aux franchisés de contribuer à un fonds de marketing national ou local. Ces redevances, qui peuvent être forfaitaires ou représenter un pourcentage du chiffre d’affaires brut, servent à promouvoir la marque et à attirer les franchisés.

  4. Frais de formation et d’assistance : Les franchisés peuvent être tenus de payer des frais de formation et d’assistance au franchiseur. Ces frais peuvent varier en fonction du niveau de soutien fourni.

  5. Autres coûts et frais : L’exploitation d’une entreprise franchisée peut entraîner des coûts et des frais supplémentaires, tels que des frais immobiliers et de location, des frais d’équipement et d’inventaire, des frais juridiques et comptables, des frais d’assurance et des taxes, et bien d’autres encore. Ces coûts peuvent varier considérablement en fonction de la franchise et de l’emplacement de l’entreprise.

Il est important d’examiner le document d’information sur la franchise (FDD) pour comprendre tous les coûts et les frais associés à une franchise particulière.

Franchise cost and fees agreement

Les coûts cachés du franchisage

A franchisee calculating franchise cost and fees with a pen, paper, and calculator

Comprendre les autres coûts liés à l'achat d'une franchise

Outre les types de coûts liés à la franchise décrits précédemment, il existe également des coûts cachés qui peuvent prendre les franchisés au dépourvu. Voici quelques-uns des coûts cachés les plus courants de la franchise :

  1. Coûts de l’immobilier et de la location : Les franchisés sont souvent tenus d’exploiter leur entreprise dans un lieu spécifique, ce qui peut entraîner des coûts immobiliers et de location élevés. Les franchisés peuvent également être tenus de payer les améliorations locatives, telles que les rénovations ou les mises à niveau de l’espace.

  2. Coûts d’équipement et d’inventaire : Les franchisés sont généralement tenus d’acheter des équipements et des stocks auprès du franchiseur ou de vendeurs agréés. Ces coûts peuvent être considérables, en particulier pour les franchises dans des secteurs tels que la restauration ou le commerce de détail.

  3. Frais juridiques et comptables : Les franchisés peuvent avoir besoin d’engager un avocat ou un comptable pour réviser le contrat de franchise et aider à la mise en place de l’entreprise et à la mise en conformité. Ces frais peuvent s’accumuler rapidement et doivent être pris en compte dans le coût total de la franchise.

  4. Assurances et taxes : Les franchisés sont responsables de l’obtention de leurs propres polices d’assurance, qui peuvent être coûteuses en fonction du secteur d’activité et du niveau de couverture requis. Les franchisés sont également tenus de payer des impôts, qui peuvent varier en fonction du lieu d’implantation de l’entreprise.

  5. Autres coûts cachés à prendre en compte : Il peut y avoir d’autres coûts associés à l’exploitation d’une entreprise franchisée qui ne sont pas immédiatement évidents, tels que les coûts d’entretien et de réparation, les coûts de publicité et de promotion, et bien d’autres encore. Il est important d’examiner attentivement la FDD et de parler à d’autres franchisés pour se faire une idée du coût total de la propriété.

En étant conscient de ces coûts cachés, vous pouvez mieux vous préparer à l’engagement financier qu’implique le franchisage et vous assurer un investissement réussi.

Trouvez la meilleure franchise pour votre visa E2. Investir en toute confiance.

Comment vérifier la ventilation des coûts de la franchise dans le document de divulgation de la franchise (FDD) ?

Comprendre la répartition des coûts de la franchise

Pour bien comprendre le coût d’une franchise, il est important d’examiner le document d’information sur la franchise (FDD) fourni par le franchiseur. Voici quelques éléments clés à rechercher dans la FDD qui peuvent aider à décomposer les coûts du franchisage :

  1. Point 5 (redevance initiale de franchise) : Cette rubrique indique la redevance de franchise initiale et toute autre redevance qui doit être payée au franchiseur avant l’ouverture de l’entreprise.

  2. Point 6 (autres redevances) : Cette rubrique présente les redevances permanentes, telles que les redevances et les frais de marketing, qui doivent être payées au franchiseur pendant toute la durée du contrat de franchise.

  3. Rubrique 7 (Estimation de l’investissement initial) : Cette rubrique fournit une estimation du coût total de l’ouverture d’une franchise, y compris la redevance initiale, les biens immobiliers et les améliorations locatives, l’équipement et les stocks, ainsi que d’autres coûts.

  4. Rubrique 8 (Restrictions sur les sources d’approvisionnement en produits et services) : Cette rubrique décrit les restrictions éventuelles concernant les sources d’approvisionnement des franchisés en produits et services, qui peuvent avoir une incidence sur le coût de l’activité.

  5. Point 9 (Obligations du franchisé) : Cette section décrit les obligations du franchisé, y compris l’obligation d’acheter des produits ou des services auprès du franchiseur ou de vendeurs agréés.

En examinant ces sections de la FDD, vous pouvez mieux comprendre le coût total de la possession d’une franchise et les restrictions ou obligations qui accompagnent le contrat. Il est également important de consulter un consultant en franchise pour bien comprendre la FDD et négocier toutes les conditions qui pourraient être défavorables au franchisé.

A word franchise highlighted in an agreement

Que devez-vous demander au franchiseur lors de l'entretien préalable ?

A franchisee doing a discovery video call with a team of franchisor

Questions à poser avant d'acheter une franchise

Avant de prendre la décision d’acheter une franchise, il est important de poser les bonnes questions pour s’assurer que l’opportunité correspond bien à vos objectifs et à votre budget. Voici quelques questions clés à poser avant d’acheter une franchise :

  1. Quels sont les coûts et les frais totaux ? – Comme indiqué précédemment, il est important de comprendre tous les coûts et toutes les redevances liés à la franchise, y compris les coûts cachés. Veillez à lire attentivement la FDD et à consulter un conseiller en franchise pour bien comprendre l’engagement financier.

  2. Quel soutien recevrai-je ? – Il est important de connaître le niveau d’assistance dont vous bénéficierez de la part du franchiseur, avant et après l’ouverture de l’entreprise. Il peut s’agir d’une formation, d’une aide à la commercialisation et d’un soutien opérationnel permanent.

  3. Quelles sont les restrictions concernant les produits et services que je peux offrir ? – Les franchiseurs peuvent imposer des restrictions sur les types de produits et de services qui peuvent être offerts, ainsi que sur les sources de ces produits et services. Veillez à lire attentivement la FDD pour comprendre ces restrictions et l’impact qu’elles peuvent avoir sur votre entreprise.

  4. Quels sont les antécédents du franchiseur ? – Faites des recherches sur l’histoire et les antécédents du franchiseur, notamment sur sa stabilité financière, ses antécédents en matière de litiges et la réussite des autres franchisés du système. Cela peut vous aider à évaluer les chances de réussite et le niveau de risque de l’investissement.

  5. Quels sont les termes du contrat de franchise ? – Veillez à examiner attentivement le contrat de franchise et à consulter un consultant en franchise pour vous assurer que les conditions vous sont favorables en tant que franchisé. Il peut s’agir de la durée de l’accord, des options de renouvellement, des droits de résiliation, etc.

Nous compilons d’autres questions que vous devez poser au franchiseur lors de l’entretien préalable. Les questions complètes sont disponibles ici.

Comment trouver la bonne franchise pour votre demande de visa E2 ?

Choisir la bonne franchise pour obtenir un visa et investir en toute confiance

Si vous demandez un visa E2, le choix de la bonne franchise peut être un facteur clé dans le succès de votre demande. Toutes les franchises ne sont pas éligibles au visa E2, et certaines peuvent être plus favorables que d’autres. Voici quelques éléments importants à prendre en compte lors du choix d’une franchise pour votre demande de visa E2 :

  1. Franchises répondant aux exigences du visa E2   – Il est important de choisir une franchise répondant aux exigences du visa E2, notamment en ce qui concerne le montant de l’ investissement requis et le nombre d’emplois américains qui seront créés.

  2. Franchises ayant fait leurs preuves – Le choix d’une franchise ayant fait ses preuves peut aider à démontrer à l’USCIS que votre investissement est susceptible de réussir et de créer les emplois nécessaires.

  3. Franchises dotées d’un solide système de soutien – Les franchises dotées d’un solide système de soutien, notamment en matière de formation et d’assistance opérationnelle permanente, peuvent contribuer à la réussite de votre investissement.

  4. Franchises avec un chemin clair vers la rentabilité – Le choix d’une franchise avec un chemin clair vers la rentabilité peut vous aider à garantir la réussite de votre investissement et vous apporter le soutien financier nécessaire à votre demande de visa E2.

Au E2VisaFranchises.com est spécialisé dans l’aide aux investisseurs pour trouver les meilleures opportunités de franchise pour leurs demandes de visa E2. Notre équipe d’experts en franchise peut vous guider tout au long du processus, en s’assurant qu’il n’y a pas de coûts ou de frais cachés, en identifiant les franchises éligibles, en fournissant des conseils sur le processus d’investissement et en travaillant avec des avocats crédibles spécialisés dans les questions d’immigration. Consulter aujourd’hui.

E2 Visa Franchises

Questions fréquemment posées

Oui, vous pouvez. Cependant, nous vous conseillons vivement de faire appel à un consultant, car il y a beaucoup de préparation et de documents à fournir, y compris le plan d'affaires. Si vous le faites vous-même sans expérience préalable, vous risquez de compromettre votre candidature.

Il n'y a pas de réponse spécifique à cette question, mais d'après notre expérience, investir dans une franchise est la meilleure option. Les agents d'immigration considèrent la franchise comme un bon modèle d'entreprise avec un système éprouvé et une voie de rentabilité.

Oui, vous pouvez renouveler le visa E2 pour une nouvelle prolongation de deux ans sans aucune limite.

We Search Through Hundreds Of Top Franchises To Find The Right One For You
Immediately
Within the next 3 months
In 3 to 6 months time
In more than 6 months
< $60,000
$60,000 - $150,000
$150,000 - $250,000
Overlay Image

Schedule A Video Call

CONTACT US

(*) required. Your data is kept confidential.